Imprimer (nouvelle fenêtre)

Nappes souterraines

Qualité des nappes seine-et-marnaises

La directive cadre sur l’eau fixe comme objectif d’atteindre le bon état des nappes souterraines à l’horizon 2015. Où se situent les nappes souterraines situées en Seine-et-Marne par rapport à cet objectif ?

L'état chimique

Sur la période 1995-2005, seule la masse d’eau souterraine du Valois est considérée comme en bon état chimique.

Les six autres masses d’eau souterraines ne présentent pas un bon état chimique. Elles sont le plus souvent déclassées par les pesticides et les nitrates .

On observe une tendance à la hausse des nitrates sur certaines masses d’eau souterraines, notamment la masse du tertiaire du Brie-Champigny et du Soissonnais..

Les objectifs d'atteinte du "bon état"

La Directive Cadre sur l’Eau (DCE) impose l’atteinte du bon état quantitatif et chimique pour les masses d’eau souterraines en 2015 ou, en cas d'accord de dérogation, en 2021 ou en 2027.

Les masses d’eau de l’Eocène du Valois et des alluvions de la Bassée ont un objectif de bon état quantitatif et chimique pour 2015.

La masse d’eau tertiaire du Brie-Champigny et du Soisonnais, qui inclut la plus grande partie du département, a un objectif de bon état quantitatif en 2015 et demande à bénéficier d'un objectif dérogatoire fixé actuellement pour 2027 pour le bon état chimique.

Source : DRIEE d’Ile de France, AESN